En décembre dernier, les habitants d’une ville portuaire au sud de la Suède n’en revenaient pas : une boulangerie et un restaurant pour souris s’étaient ouverts au niveau de leurs orteils. Derrière ces magasins miniatures se cache un collectif d’artistes anonymes.

Le collectif d’artistes Anonymouse se distingue par son excellent sens de l’humour. Leur adresse email annonçant le pseudonyme « Pärlan Mousekewitz » est gérée par Feivel et Trixie, deux souris célèbres de la littérature jeunesse, qui ne manquent pas de placer un « cheese out » avant de signer. Le nom du collectif renvoie manifestement aux hacktivistes Anonymous. Donc nous voici donc en présence d’activistes, pour rongeurs. Les Suédois prennent leurs souris très au sérieux – avec quelques blagues bien senties.

Les Anonymouse ont été repérés pour la première fois en décembre à Malmö. En une nuit, deux boutiques minuscules avaient vu le jour : une boulangerie française « Noix de vie » et un bistro italien « Il Topolino », toutes deux destinées aux muridés. Riches en détails et charmantes attentions, ces mini-magasins proposaient du fromage et des noix derrière leurs vitrines illuminées, encadrées de posters, une pour l’art spécial souris, une autre pour un film d’horreur intitulé « Night of the Were-Rat ».

Installation artistique avec souris à Malmö
Regarde bien – le niveau de détail est épatant.

Des choses que les souris auraient pu trouver

L’idée des scénarios nous est venue en mars dernier, raconte Feivel d’Anonymouse. Inspirés par les contes d’Astrid Lindgren et Beatrix Potter, sans oublier les films de Walt Disney, le collectif a réalisé les deux premiers magasins… à partir de matériaux recyclés : allumettes, boutons, capsules et autres déchets. « Nous n’avons utilisé que des choses que les souris auraient pu trouver » souligne Feivel.

L’engouement fut dément. Le paradis des souris attirait les foules à Malmö. Feivel se souvient : « Les habitants ont tout de suite interagi avec notre travail. D’aucuns ont amené du fromage, d’autres des affiches, on a même reçu des bicyclettes taille souris. C’était formidable ! » Visiblement, Anonymouse a touché un nerf sensible et donné aux habitants de Malmö ce qui fait défaut dans plusieurs métropoles : une touche de fantaisie.

Une fuite de gaz ?

Mais juste avant Nouvel An, le choc : les deux boutiques pour muridés sont vandalisées. Leur devanture est brisée et tous les éléments de décors disséminés dans la rue. Anonymouse prend la chose avec humour et explique dans un communiqué officiel qu’une fuite de gaz dans la cuisine d’Il Topolino serait à l’origine du carnage.

Que les fans de l’installation se rassurent. Les artistes d’Anonymouse ont dévoilé au magazine suédois « The Local » qu’ils travaillaient déjà à leur prochaine œuvre d’art. « Et ce sera encore mieux que le premier. Mais nous n’allons pas tout vous dire maintenant. » Une chose est sûre : les souris auront bientôt raison de se réjouir.

Une souris à lunettes est installée en terrasse, réalisation Anonymouse
Apéritif fromager devant le bistro pour souris.