En 2013, un jeune designer néerlandais est devenu mondialement célèbre pour son concept de smartphone en kit durable intitulé Phonebloks. Quatre ans plus tard, il planche sur un sujet crucial : comment minimiser les déchets en plastique ? Nous avons rencontré Dave Hakkens dans son atelier pour discuter de Precious Plastic.

Parfois les éclairs de génie surviennent quand on se brosse les dents. C’est exactement ce qui est arrivé à Dave Hakkens. Le jeune designer s’est interrogé sur la longueur de sa brosse à dents et si elle fonctionnerait aussi bien en mesurant deux à trois centimètres de moins.

Dave Hakkens, le fondateur de Precious Plastic
Le designer Dave Hakkens dans son atelier.

Retrancher le bout de sa brosse à dents n’était qu’un début. Depuis, Dave Hakkens a créé Precious Plastic, un projet visant à mettre en lumière la surutilisation du plastique en général et à valoriser l’excédent de matière en créant d’autres objets précieux avec.

Recycle le plastique chez toi avec Precious Plastic

Dave Hakkens a conçu un ensemble de trois machines transformant le plastique en granulé, qui peut alors se fondre en une matière malléable. Il a aussi mis à disposition en ligne les plans de ces machines. Hakkens tient à ce que le recyclage maison du plastique soit accessible à tous.

L’idée de munir le monde entier du savoir sur le recyclage de la matière plastique est née dans un petit atelier d’Helmond dans le sud des Pays-Bas.

Cet atelier n’abrite pas seulement un beau bureau mais aussi, dans un coin, le Precious Plastic Museum, une zone présentant quelques-uns des plus beaux fruits des expériences techniques menées par Hakkens. Art de la table, vases et abat-jours, leur splendeur n’a d’égal que leur unicité.

Le plan de la troisième version de Precious Plastic sur une vitre.
(Pré-)Visions sur les fenêtres de l’atelier.

Dave Hakkens, un maker qui aime trouver des solutions, est toujours prêt à relever des défis avec une approche très pratique. Ses conceptions sont souvent terre-à-terre et dénotent assurément un but bien précis. C’est son vécu qui lui inspire ses créations.

Que des solutions ingénieuses lui viennent à l’esprit tandis qu’il participe au nettoyage des plages à Bali ou en se brossant les dents, une grande curiosité transparait dans ses tentatives de rendre le monde meilleur.

« Quand je suis en déplacement, je m’efforce en général d’aller visiter une décharge au lieu d’aller dans un complexe touristique. J’aime capturer ces images et les montrer ensuite à la planète toute entière, car peu de gens ont véritablement accès à ces endroits. »

Réalisation d’un objet durable avec du fil plastique
Fil plastique tissé en machine.

Le pouvoir de la communauté

En tant que designer, Hakkens adore tester divers matériaux et bâtir de ses propres mains. Il admet néanmoins que « parfois construire un objet physique n’est pas la meilleure des solutions. »

Très tôt dans sa réflexion, force a été d’accepter que le problème des déchets en plastique dans le monde nécessitait aussi des solutions locales. Il a donc pour objectif de créer une communauté mondiale de recycleurs qui pourront puiser dans la base de données au savoir partagé et y trouver les outils nécessaires pour se mettre à recycler par eux-mêmes.

Dave Hakkens tient un bol en plastique
Design innovant – du plastique en morceaux à l’abat-jour.
Fil en plastique enroulé de couleur vivre
Modèles design d’abat-jour en plastique selon Precious Plastic

D’après Hakkens, partager le savoir est une étape indispensable à la circulation des idées et des ajustements postérieurs. Sont disponibles une version en dur des machines, accompagnée de vidéos instructives et de plans open source, soit un kit complet permettant aux néophytes de se lancer sans délai dans le recyclage.

« Nous sommes ainsi convaincus d’avoir un plus gros impact. Nous essayons de rendre le recyclage aussi simple que possible pour que tout le monde s’y mette. »

Des tutos vidéo pour commencer du bon pied

Quoi qu’il en soit, construire la réplique d’une machine à recycler, même avec les bons plans en main, n’est pas une activité évidente pour tout un chacun. Donc pour faciliter le processus et le rendre accessible à tous, Hakkens et son équipe ont réalisé des tutoriels vidéo détaillant les étapes une à une.

« À l’heure qu’il est, le plastique a souvent un aspect bon marché et jetable, à cause de sa légèreté et de sa finesse. Nous expérimentons avec les coloris, les textures et le poids afin de rendre la matière plus attractive et précieuse. »

Dave Hakkens dans l’atelier Precious Plastic
Dave Hakkens souhaite redonner au plastique ses lettres de noblesse.

Hakkens est conscient que la prochaine étape pour avoir des répercussions véritables consiste à augmenter l’intérêt général pour sa notion idéaliste. Le voici donc très accaparé ces temps-ci.

Partageant son temps entre l’atelier d’Helmond et le reste du monde, Hakkens inspire et motive d’autres utilisateurs en démontrant tout le potentiel d’utilité du plastique et en redonnant à cette matière ses précieuses lettres de noblesse.