Alina Knips-Kluin gère le blog de mode K Fashion Clothing ainsi qu’une boutique agencée avec amour dans le quartier de Pempelfort à Düsseldorf. Avec une smart fortwo cabrio BRABUS rouge vif, elle nous guide dans une ville qui est en train de se réinventer.

Tour de télévision Rheinturm à Düsseldorf

Le vent fait défiler de petits nuages au-dessus de nos têtes. Un joli jeu d’ombres gris-bleu anime la façade réfléchissante du complexe architectural Neuer Zollhof au MedienHafen (port des médias) à Düsseldorf. L’ensemble tripartite de bâtiments postmodernes par l’architecte Frank O. Gehry se tient impassible au bord de l’eau. Nous sommes les premiers visiteurs de la journée. Notre smart fortwo cabrio BRABUS rouge vif se mire dans le revêtement en acier argenté de la façade. Un éclat bigarré dynamitant le petit matin. Alina Knips-Kluin descend de voiture. 

Salut Alina, merci de nous accompagner aujourd’hui. Est-ce que notre point de départ, le MedienHafen, a quelque chose de symbolique ?
Alina Knips-Kluin : Absolument, car ce lieu a énormément changé durant ces dernières années. Le MedienHafen est en centre ville mais il n’est pas bondé comme les autres quartiers et ça me plaît. Ici, au bord du Rhin, progrès et histoire s’emmêlent, l’architecture moderne s’élance sur les quais historiques. Ce n’est pas pour rien si le nouvel ensemble architectural Neuer Zollhof est devenu l’emblème de la ville. Il est si impressionnant ! Dans le passé, j’ai habité juste en face des bâtiments Gehry et c’était génial.

Qu’est-ce qui fait vibrer la ville, selon toi qui es Düsseldorfoise jusqu’au bout des ongles ?
Alina Knips-Kluin :
 J’ai grandi ici. Tous mes amis qui habitent ici et ma famille aussi font que la vie vaut la peine d‘être vécue à Düsseldorf. D’un point de vue géographique, j’aime beaucoup le Rhin. Ça peut sembler cliché, mais je trouve qu’un fleuve donne du caractère à une ville.

Même si la scène internationale se tourne vers Berlin, Düsseldorf reste une ville des plus importantes pour la mode en Allemagne. Quelles sont les dernières tendances au gré du Rhin ?
Alina Knips-Kluin : Je constate que si Düsseldorf conserve son importance en la matière, c’est que la mode continue d’y évoluer. En plus des salons internationaux, il y a toujours des idées fraîches, comme la VOGUE Fashion’s Night Out qui aura lieu en septembre. Ce soir-là beaucoup de boutiques ouvrent jusque minuit. La créatrice Gesine Jost est aussi un bel exemple. C’est une disciple de la philosophie de l’upcycling – elle revalorise toute sorte de matériaux. Gesine réalise des pièces de prêt-à-porter uniques à partir de matériaux issus de carcasses de voitures. Car les éléments d’une auto vieille ou défectueuse ne sont pas tous bons à jeter.

smart fortwo cabrio BRABUS rouge
Alina Knips-Kluin chez Gesine Jost
Collection par Gesine Jost
Gesine Jost

Quelle création de Gesine Jost préfères-tu ?
Alina Knips-Kluin : Le blouson qu’elle a réalisé en cousant des airbags. Ce matériau imperméable et coupant le vent me fascine. C’est un régal pour l’œil et le toucher, un peu comme la soie de parachute, en plus solide et résistant. L’effet délavé, les coutures et les imprimés de l’airbag confèrent au vêtement toute sa singularité. Elle réutilise même les ceintures de sécurité. Son atelier est très représentatif du nouveau Düsseldorf. Associée à d’autres artistes, sculpteurs et créateurs, elle partage un atelier très vaste dans le quartier de Friedrichstadt. Dans un ancien laboratoire photo avec de fantastiques puits de lumière.

Alina Knips-Kluin dans l’atelier de Gesine Jost

 

Peux-tu recommander un bel endroit pour le déjeuner ?
Alina Knips-Kluin :
 Sans hésiter, je conseille le SchnellVeg dans la Bagelstraße à Pempelfort. C’est un resto végétarien où je me sens très à l’aise en tant que non-végétarienne. Le chef Max Thyson crée plein de variantes saines des classiques de la restauration rapide. Je recommande surtout le burger au tofu, servi dans un petit pain maison et du coleslaw frais. Avec une bonne limonade maison en accompagnement. Les alentours de la Bagelstraße me plaisent bien. C’est encore une terre à explorer.

Restaurant SchnellVeg Düsseldorf

Alina Knips-Kluin au SchnellVeg

Serveur du SchnellVeg à Düsseldorf

Et si on s’offrait une gourmandise après le repas ?
Alina Knips-Kluin : Chez Yomaro sur la Carlsplatz, nous serons au bon endroit. Il y a de délicieux yaourts glacés servis avec des fruits et du gâteau à la banane. Le plus de l’emplacement, c’est la proximité avec la vieille ville et son marché. On peut s’y arrêter au détour d’une balade dédiée aux fleurs, produits frais et mille friandises de saison. En plus, beaucoup de magasins et galeries sont attenants à cette place. C’est là que bat le cœur de la Düsseldorf authentique.

Comment te déplaces-tu dans Düsseldorf ?
Alina Knips-Kluin : Avant, je roulais en smart fortwo et son agilité en ville m’a toujours procuré beaucoup de joie. Aujourd’hui, nous avons besoin d’un véhicule plus grand pour approvisionner le magasin. Mais je dois avouer que la petite citadine me manque. Surtout dans un jour d’été comme aujourd’hui avec ce cabriolet smart rouge pétant devant moi.

Alina Knips-Kluin souriante en smart fortwo cabrio BRABUS
smart fortwo cabrio BRABUS et Alina Knips-Kluin
Alina Knips-Kluin en lunettes de soleil
smart fortwo cabrio BRABUS à Düsseldorf

Dans la nouvelle smart fortwo cabrio BRABUS trofeo red, nous remontons l’une des plus belles avenues de la capitale du Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie : le quai Joseph Beuys le long du Rhin. La capote de la smart BRABUS – qui s’ouvre et se referme sur commande quelle que soit la vitesse – reste aujourd’hui repliée. Merci le soleil ! On entend ainsi le moteur turbo 109 chevaux ronronner avec sportivité. Nul besoin de le pousser aujourd’hui, nous nous réjouissons de ne pas avoir à quitter le podium de l’Allemagne. Le design racé et élégant de la BRABUS Xclusive Line nous attire des regards approbateurs.

Nous roulons vers ta boutique « La Parisienne » que tu gères en parallèle d’un blog de mode K Fashion Clothing. Comment maries-tu vie numérique et vie réelle ?
Alina Knips-Kluin : Les deux se marient très bien. J’ai ouvert la boutique avec mon mari Mike en mai 2014. Dans ce magasin nous proposons plusieurs types de vêtements enjoués et diverses pièces en provenance de toute l’Europe. Leur particularité, c’est que nous les commandons en un ou deux exemplaires. Une fois épuisées, nous commandons d’autres pièces. Mike connaît le métier. Il a tenu une boutique de mode pour homme à Eindhoven. Pour « La Parisienne », nous avons opté pour une ambiance très girly, avec du rose et des petits cœurs. Mon blog en revanche, je l’ai commencé par passion. L’ampleur qu’il a pris m’a menée au professionnalisme. Le numérique est un allié du magasin. Tous les vêtements vendus en magasin sont présentés sur notre blog et les réseaux sociaux. Je sais bien que le monde n’est pas que numérique mais quand je trouve quelque chose de beau, je le partage volontiers avec mes lectrices et abonnées.

Alina Knips-Kluin devant La Parisienne
Alina Knips-Kluin au travail
La Parisienne à Düsseldorf
Alina Knips-Kluin et Mike Kluin

Votre boutique est au cœur de Pempelfort, LE quartier du moment. Est-ce que votre clientèle est locale ?
Alina Knips-Kluin :
 Oui, nous avons une clientèle fidèle originaire de Pempelfort car le quartier a rajeuni. C’est très animé. Mais d’autres personnes ont entendu parler de nous sur Instagram par exemple. La boutique attire beaucoup de jeunes filles qui adorent la mode, mais nous rencontrons tout de même des personnes de tout âge.

smart fortwo cabrio BRABUS sur une avenue

Alors il existe très certainement un excellent café dans les parages…
Alina Knips-Kluin : Bien sûr, en direction du centre ville, à quelques rues d’ici, on trouve Die Kaffee dans la Schwerinstraße. Olga la propriétaire a réalisé son rêve en ouvrant ce bar à espresso, également lieu de torréfaction. Elle propose plus de vingt sortes de café et se concentre sur l’essentiel. L’atmosphère est authentique et sans chichis. Les clients peuvent même amener leur petit-déjeuner ou gâteau. J’aime y prendre un café au lait – simple et bon.

Et pour dîner, que conseilles-tu ?
Alina Knips-Kluin : Le Phoenix est un incontournable. J’adhère totalement au design chic style années 1960. L’équipe porte un regard attentif au moindre détail d’ambiance. Le restaurant se trouve au rez-de-chaussée de la Dreischeibenhaus, un ancien gratte-ciel Thyssen près du Hofgarten, au centre, juste à côté du théâtre. Érigée dans le style moderniste des années 1950 et restaurée à grands frais, la bâtisse vaut vraiment le détour, surtout le hall d’entrée. Top Tykwer y a tourné des scènes du film Cloud Atlas avec halle Berry.

Avant de nous séparer, souhaites-tu parler de tes prochains projets ?
Alina Knips-Kluin :
 Pour le moment, nous sommes très heureux d’avoir une base. En même temps, j’adore voyager. Ça m’inspire toujours énormément. Comme mari Mike est néerlandais, nous projetons parfois de vivre dans son pays natal. Mais nous aimerions auparavant organiser notre vie de sorte à pouvoir travailler partout. Ma devise est la suivante : « on ne peut arriver chez soi que si on en est vraiment parti ».

Alina Knips-Kluin s’appuie sur une smart fortwo cabrio BRABUS

 

Alina Knips-Kluin s’est découvert une passion pour la mode après avoir étudié la microéconomie et fait des études de sport. En tandem avec son mari Mike Kluin, elle gère le blog K Fashion Clothing et la boutique La Parisienne à Düsseldorf-Pempelfort.

Secrets d’initiés à Düsseldorf :

Mode
La Parisienne Düsseldorf
Collenbachstraße 1, 40476 Düsseldorf
www.fashionclothing.de

Gesine Jost
www.gesinejost.de

Boire et manger
Die Kaffee
Schwerinstraße 23, 40477 Düsseldorf
www.die-kaffee.de

YOMARO Frozen Yogurt
Carlsplatz 6B, 40213 Düsseldorf
www.yomaro.de

SchnellVeg
Bagelstraße 130, 40479 Düsseldorf
www.schnellveg.com

Phoenix Restaurant
Dreischeibenhaus, 40211 Düsseldorf
www.phoenix-restaurant.de

Galerie Burghof
Burgallee 1, 40489 Düsseldorf
www.galerie-burghof.de

Vie locale
Le marché sur la Carlsplatz
Carlsplatz, 40213 Düsseldorf
www.carlsplatz.net

MedienHafen
Neuer Zollhof, 40221 Düsseldorf
www.medienhafen.de