Imagine, tu es livré de nuit, dans le coffre de ta smart. Le nouveau service smart « ready to drop » par smart et DHL concrétise le rêve de tous les shoppers en ligne. La phase bêta est lancée à Stuttgart.

Le dernier service selon smart salue la nouvelle ère de la mobilité urbaine : une voiture n’est pas qu’un moyen de transport. C’est aussi un point de livraison, en tant que véhicule connecté 2.0, un véhicule en partage et une partie de bien d’autres services.

Livreur DHL et smartfortwo
En partenariat avec DHL, smart ouvre un nouveau chapitre de son histoire et lance une nouvelle offensive pour plus de qualité de vie en ville.

smart lance son écosystème d’idées numériques liées à l’automobile avec smart « ready to drop », un service de livraison d’achats en ligne élaboré en tandem avec la société DHL. Le coffre du véhicule se transforme en point de livraison – et de dépôt pour retour à l’envoyeur.

Une idée simple et séduisante. Après la phase bêta initiée à Stuttgart à l’automne, d’autres villes suivront dans les prochains mois, Cologne, Berlin et Bonn.

D’après la cheffe smart Annette Winkler : « smart ‹ ready to drop › amorce la prochaine offensive pour toujours plus de qualité de vie en ville. Un nouveau chapitre dans l’histoire de smart commence. Nous restons fidèles à notre rôle de pionnier en faveur de la mobilité urbaine. »

Appli smart ready to drop et paquet DHL
Le livreur DHL peut déverrouiller le coffre de la voiture pour y déposer le colis grâce au code smart.

Comment fonctionne smart ready to drop ?

Le principe est on ne peut plus simple et rappelle une réservation de véhicule partagé chez car2go. Un smartphone suffit. Le client s’enregistre tout d’abord auprès d’un concessionnaire smart et de chez DHL. Ensuite, il peut acheter en ligne chez toute une sélection de sociétés.

Au moment d’indiquer son option de paiement et de livraison, il saisit un code SMS (ou TAN) à usage unique, généré en parallèle par l’appli clientèle smart.

Livreur DHL ouvre un coffre smart
Vite fait, bien fait. Le colis est livré par DHL grâce au code généré par l’appli smart.

Sur ce, DHL livre les achats dans la nuit. C’est rapide et confortable. Grâce au code SMS donné, le statut de livraison se suit aisément depuis l’appli smart.

Le livreur DHL utilise sa propre version de l’appli, qui lui permet de déverrouiller et re-verrouiller le véhicule une fois l’opération terminée. Le conducteur de smart est informé du succès de la livraison par le biais de l’appli.

Livreur DHL utilise l’appli de livraison smart
Un partenariat solide et précieux : DHL et smart.

Une technologie complexe éprouvée maintes fois

Bien sûr, derrière le procédé d’apparence si simple pour la clientèle se cache une technologie complexe qui a fait ses preuves. Toutes les données sont traitées dans la banque de données de Daimler, et envoyées vers le boîtier connectivité smart, un émetteur numérique avec accès à distance placé sur le pare-brise du véhicule et testé plus de 5,5 millions de fois avec la flotte car2go.

Il traite en toute sécurité et à toute vitesse une quantité énorme de données. Il permet ainsi le déverrouillage du véhicule en l’espace de deux à trois secondes une fois que l’application smart en a donné l’ordre.

Annette Winkler précise : « Ce boîtier pare-brise est un véritable trésor. En plus de permettre le nouveau service smart « ready to drop », il servira aussi aux propriétaires de smart qui souhaitent mettre leur voiture à disposition, en prêt ou pour la faire laver et l’entretenir avec le plein, sans compter les autres services. »

Utilisation de « ready to drop » lors d’une commande en ligne
Il suffit d’entrer un code SMS pendant la commande.

smart lab, un nouveau think-tank

Le génie derrière ces idées de service n’est autre que « smart lab », un laboratoire d’idées teinté de culture de startup récemment créé au sein de smart. Il a un objectif : réinventer la mobilité urbaine. Pour ce faire, le véhicule connecté 2.0, tel que smart le propose à présent, est un must.

Il ne s’agit pas là d’une technologie pour faire joli. Il s’agit surtout de placer la clientèle au premier plan. Et de résoudre ses petits défis quotidiens comme la livraison de colis qui arrive toujours trop tard ou bien chez un voisin.

Pendant la phase pilote qui a duré trois mois, 30 participants ont reçu des centaines de colis. Cette phase de test liminaire s’est excellemment bien passée.

Cela tient aussi au bon partenaire. Jürgen Gerdes, du comité directeur DHL, explique : « Question livraison de colis dans des endroits ou casiers spécifiques correspondant au souhait du client, sans être en contact direct avec les destinataires, DHL dispose d’une expérience exceptionnelle. Les conditions de la technologie smart conviennent parfaitement à nos livraisons, d’autant plus que la livraison nocturne limite les émissions de CO2. »

Appli smart pour livraisons mobiles
smart services place sa clientèle au premier plan.

Plus vaste phase bêta de livraison de colis dans un coffre de voiture en Allemagne

La phase bêta de smart « ready to drop » commence en septembre. Dans son genre, c’est la plus vaste jamais menée en Allemagne. Tous les conducteurs smart intéressés peuvent s’inscrire ici.

Les participants bénéficient d’une mise à jour connectivité gratuite. Sont équipables les smart fortwo coupé et smart forfour actuelles ainsi que le modèle précédent avec moteur à explosion (smart 451). En outre, le modèle spécial smart fortwo ready-edition disponible à partir de cet automne, est déjà pourvu en série du dispositif connectivité.

Premier constat s’il en est : smart reste un pionnier quand il s’agit de trouver des solutions de génie aux petits tracas du quotidien des urbains. Après 2008 et l’apparition du premier véhicule électrique allemand, la smart electric drive, et 2009, l’avènement du partage de voiture avec smart et car2go, voilà que la smart devient pour de bon un outil multifonction dédié à la jungle urbaine.

Suivi de commande et de livraison par le biais de l’appli smart ready to drop
Toujours au courant : l’appli te prévient quand la livraison a eu lieu.