Une fois par an pendant deux jours, le monde entier ne tourne qu’autour de smart. Enfin, pour des milliers de fans affluant vers les smart times en provenance de 40 pays au moins. Pour sa 17e édition, la manifestation a lieu les 16 et 17 juin, dans la station balnéaire de Salou, non loin de Barcelone.

Aux touristes de toutes sortes et horizons, les 27 000 habitants de Salou sont habitués, ainsi qu’au défilé de petites voitures puisque la station balnéaire héberge régulièrement le WRC-rallye d’Espagne. L’invasion de milliers de smart avec ses conducteurs pendant le troisième weekend de juin sera néanmoins une nouveauté pour cette ville accueillante s’enorgueillissant de ses quatre plages et de son climat festif.

Les smart times en un lieu touristique sont la garantie d’un weekend de rêve pour celles et ceux qui n’en ont jamais assez de leur véhicule favori. De la présentation de nouveaux modèles à l’exposition de showcars et voitures classiques en passant par le concours smart, qui récompense les meilleures customisations de l’année, et la smart parade qui en met plein les mirettes dans les rues de la ville, le programme a tout d’un moment blindé de bonheur.

smart times 2017 à Salou.

La deuxième chose qui réjouit les fans de smart, c’est la dose de divertissement qui s’annonce tout particulièrement forte cette année. La programmation musicale affiche des artistes aussi variés que le duo superstar de DJ australiennes Nervo, les DJ espagnols Luka Caro et Alexander Som et la performance live de Vaquero, promettant une ambiance festive digne du ciel étoilé catalan.

Au gré de leurs sons et pulsations se noueront des liens chaleureux entre membres de la communauté internationale smart, et notamment dans la zone réservée aux clubs smart (la smart Club Area). C’est là que les amoureux de la marque se retrouvent, se rencontrent, s’émerveillent devant les modèles des uns et des autres et savourent l’intensité de ce rassemblement planétaire.

Des membres de la communauté smart brandissent le drapeau espagnol
L’Espagne se réjouit à l’avance d’accueillir les smart times à Salou.
Photo : Gulliver Theis

« Electrify your life », la devise des smart times 2017

Fidèle à la devise Electrify your life [électrise ta vie], la manifestation fait la part belle aux thèmes chers à la marque : la durabilité et la mobilité électrique. smart est en effet le seul constructeur automobile à proposer deux types de propulsions, tant conventionnelle qu’électrique, pour l’ensemble de sa gamme.

Et comme il est possible de tester les modèles actuels de smart electric drive dans une zone dédiée à cet effet, le plaisir de conduire sans émission locale durant les smart times n’est pas une vision futuriste mais bel et bien devenue réalité. D’autant plus que des ingénieurs et concepteurs smart se trouvent sur place afin de répondre aux questions des intéressés après leur virée d’essai.

Parmi les autres temps forts de l’année, on compte le BRABUS escape game, jeu de réflexion durant lequel une équipe a 20 minutes pour résoudre une énigme complexe et sortir une smart BRABUS de son garage, ainsi que l’essai de conduite en réalité augmentée, qui permet aux participants munis d’un casque de réalité augmentée de se promener virtuellement dans Miami au volant d’une smart fortwo cabrio.

Cette année marque aussi le 15e anniversaire d’un véhicule des plus minimalistes et accrocheurs, la smart crossblade. Enfin, qui serait en mal de culture urbaine – en dépit du sable fin et des impressions estivales – pourra toujours participer à des excursions diverses. L’une mène à Reus, lieu de naissance du célèbre architecte Antoni Gaudí, l’autre à Barcelone, peu éloignée de Salou.

Défilé de smart durant la parade des smart times
L’année dernière à Hambourg, la parade a attiré tous les regards.
Photo : Daimler AG
Des fans de smart discutent entre eux
Photo : Gulliver Theis
Parcours de conduite installé en plein air aux smart times
Photo : Gulliver Theis
Groupe de fans smart devant une crossblade à Hambourg
Photo : Gulliver Theis
Les membres d’un club smart se réjouissent
Photo : Gulliver Theis
Photo d’un véhicule smart « ready to drop »
Photo : Gulliver Theis
Stand d’un club smart aux smart times
Photo : Gulliver Theis
Une smart cabrio et son fier propriétaire
Photo : Gulliver Theis

La star n’est autre que la communauté smart

Mais la véritable star des smart times, c’est la communauté de fans smart. C’est elle qui a, en l’espace de 17 ans, transformé un rassemblement presque « familial » en Autriche en une rencontre mondiale annuelle d’innombrables clubs amoureux de la célèbre citadine.

Symbole de diversité, les smart times attirent cette année des participants de 45 pays différents. Cette pluralité sera d’ailleurs célébrée officiellement lors de la cérémonie d’accueil intitulée « Welcome of the nations » durant laquelle 32 représentants des clubs internationaux se retrouveront sur le podium.

Deux jeunes femmes assises sur le toit d’une smart aux motifs peints en carrosserie
Des conducteurs créatifs sont heureux de présenter leur smart personnalisée.
Photo : Gulliver Theis
Une smart toute verte
Photo : Gulliver Theis
La fameuse smart Papamobile
Photo : Gulliver Theis
Un intérieur de couleur vert néon
Photo : Gulliver Theis
Présence Ferrari aux smart times à Hambourg
Photo : Gulliver Theis

Il convient de se passionner pour le concours smart et son palmarès, moment où les customisations les plus folles se disputent la surenchère. Les lauréats des années passées ont notamment marqué les esprits avec une installation hi-fi mastoc, des créations visuelles extravagantes et même des allures de papamobile.

Le bouquet final lui ne change pas, il s’agit de la traditionnelle parade où les participants forment un corso infini de smart. Cette année, il empruntera les étroites ruelles de Salou avant de déboucher sur la superbe promenade en bord de Méditerranée. C’est à l’évidence, le clou du spectacle et le motif préféré des photographes immortalisant l’histoire des smart times.

Clique ici pour obtenir plus de renseignements et t’inscrire. La participation est gratuite.

Un public en liesse lors d’une soirée smart times
Les réjouissances ne s’arrêtent pas au coucher du soleil.
Photo : Daimler AG