L’espace est d’or dans nos villes, tout comme le temps. Où les deux facteurs se combinent-ils ? Quand nous cherchons où nous garer et que les places se font rares. Selon une étude, près de 30 % des embouteillages seraient causés par la quête du graal ! Nous te dévoilons 5 astuces pensées par des développeurs, architectes et urbanistes progressistes afin de libérer du temps (et de l’espace) pour les moments plus forts dans la vie. Si si, il existe des solutions de stationnement intelligentes.

1. Élargi ton horizon de stationnement

Dans beaucoup d’agglos, il faut, pour se garer, un œil de lynx et une patience d’ange. Une poignée de spécialistes s’acharne à trouver des solutions inédites pour mettre fin à cette angoisse. Siemens a par exemple conçu un radar de stationnement qui, fixé aux lampadaires tous les 500 mètres environ, alerte les utilisateurs par le biais d’une appli correspondante. Déjà testé à Berlin, le système prévoit d’incorporer un outil de navigation indépendant et des planificateurs d’itinéraire. Il pourrait même prendre en compte les permis de stationnement de quartier et les utilisateurs à mobilité réduite. Un cas d’école du stationnement intelligent ? Seul le temps nous le dira – le système devrait être testé prochainement à Dubai !

2. Partage la joie

Dans le même esprit, le projet suivant exploite au maximum de la présence de GPS sur les smartphones. Car les applications d’aide au stationnement qui nous trouvent une place ou se souviennent de l’emplacement pour nous deviennent de plus en plus populaires. Fidèle à l’économie de partage, Daimler ne se contente pas de booster la mobilité urbaine avec son projet de partage de véhicule. Il vise aussi à réduire l’enjeu du stationnement urbain en lui consacrant un site internet et une application. L’idée paraît simple mais ne l’est pas. Les personnes qui n’ont pas besoin de leur place de parking – ou celles qui peuvent en garantir la disponibilité par moments – peuvent se faire de l’argent en la proposant aux autres. Depuis son lancement fin 2013, le projet synergique park2gether n’a cessé de s’améliorer… telle l’incarnation parfaite de l’auto-recyclage. Après tout, même les voitures volantes du futur auront besoin de place au sol quand elles ne seront pas dans les airs.

3. Ray, va chercher la voiture

À propos d’avenir – es-tu prêt à passer la vitesse supérieure ? À l’aéroport de Düsseldorf, tu ne tourneras plus en rond pendant des heures grâce au système PremiumPLUS Parking. Un voiturier ultramoderne s’occupe de tout à ta place. Après avoir déposé ta voiture dans une zone délimitée, Ray le-robot-qui-gare-les-voitures la scanne pour connaître sa taille et va ensuite la glisser dans l’un des 260 emplacements. Ray ne nécessite aucune assistance ou supervision, il dépose ta voiture où il faut pendant que tu te diriges vers la porte d’embarquement. Ray est aussi éduqué pour ramener ta voiture bien avant ton arrivée si tu lui signales à temps par le biais d’une appli. Le voiturier de parking à son top (et des plus futuristes) !

4. Fini l’angoisse de la voiture perdue

Tu t’es déjà demandé « mais où es ma voiture » ? Tu n’es certainement pas un cas isolé. Beaucoup de conducteurs se plaignent de se perdre dans les parkings à étages des grandes agglos. D’après une étude publiée par le fournisseur de parking principal au Royaume-Uni, National Car Parks Ltd., 44 % des conducteurs avouent ne pas savoir exactement où ils ont garé leur automobile. Hallucinant, n’est-il pas ? Touché par ce problème, la société américaine Park Assist a mis un point d’honneur à nous aider, au moyen d’une caméra. Pour réunir conducteur et automobile, l’appareil scanne toutes les plaques d’immatriculation et affiche la position du véhicule sur un moniteur central. À l’heure actuelle, la reconnaissance de plaques d’immatriculation est une technologie principalement utilisée par la police et les services publics, et relance le débat de la légalité et de la protection des données personnelles. Mais cette fois, on en conviendra, une certaine transparence doublée de sécurité ne peut pas faire de mal quand on se retrouve paumé en plein parking souterrain. Ce service de pointe pour stationnement facile est testé dans divers centres commerciaux et dans les aéroports de Canberra, Adélaïde et Auckland.

L’entreprise américaine Park Assist t’aide à localiser ta voiture.
L’entreprise américaine Park Assist t’aide à localiser ta voiture.
Photo: Park Assist
Le système se contente de scanner toutes les plaques d’immatriculations.
Le système se contente de scanner toutes les plaques d’immatriculations.
Photo: Park Assist
Il affiche ensuite l’emplacement du véhicule sur un moniteur central.
Il affiche ensuite l’emplacement du véhicule sur un moniteur central.
Photo: Park Assist

5. Des solutions aériennes

Le cruel manque d’espace contraint souvent les designers, architectes et ingénieurs à changer de perspective. Dans une conurbation telle que Tokyo par exemple, où les places sont si rares, la ville entière ou presque s’est convertie au parc de stationnement automatisé par ascenseur, permettant ainsi d’abriter plus de voitures sur une même surface au sol. Rien de nouveau sous le soleil, Chicago avait déjà pris les devant dans les années 1960 en s’élevant vers le ciel avec les deux tours emblématiques de Marina City. Le tiers inférieur des deux tours est entièrement consacré au stationnement. Des appartements occupent les niveaux supérieurs. Même pas sujets au vertige, nous nous réjouissons déjà d’empiler nos voitures pour résoudre les soucis de stationnement dans un avenir proche.

Parc de stationnement aérien, Marina City à Chicago.
Parc de stationnement aérien, Marina City à Chicago.
Photo: Vincent desjardins, CC BY 2.0 via Flickr

Image d’en-tête : park2gether