Les villes de la planète abritent de plus en plus d’habitants et les espaces extérieurs privés deviennent une denrée rare. Grâce à ces systèmes de jardinage intérieur ultraperfectionnés, la nature s’invite dans nos foyers et cultiver pour assurer notre subsistance n’a jamais été aussi simple.

Au rythme actuel d’accroissement des sociétés urbaines, nous devrons produire 70 % de nourriture supplémentaire d’ici 2050. Comme il est de plus en plus difficile de cultiver à l’intérieur des périmètres des villes, le coût des espaces extérieurs a littéralement explosé. Aujourd’hui, la majorité des citadins ne pourraient pas faire pousser leurs légumes, même s’ils le souhaitaient.

Une poignée d’entreprises innovantes s’est penchée sur la question. D’Urban Cultivator et Click & Grow jusqu’à Grove ou encore SproutsIO, d’ingénieux systèmes de jardinage intérieur mettent à mal l’hypothèse selon laquelle il faut un lopin de terre pour semer sa propre nourriture.

Ces entreprises ont recours à des technologies différentes pour faciliter la culture sous abri, mais elles partagent le même objectif : reconnecter les gens avec leurs produits alimentaires et leur permettre de les cultiver eux-mêmes de manière simple, amusante et durable – tout au long de l’année.

Réfrigérateur pour la culture d’intérieur
Urban Cultivator met l’accent sur les jeunes pousses.
Photo : Urban Cultivator

Four Seasons, Google et Disney coopèrent avec Urban Cultivator

« Les avantages sont multiples », explique Tarren Wolfe, co-fondateur d’Urban Cultivator, fournisseur de systèmes de jardinage en Colombie-Britannique (Canada).

Sur le marché des systèmes de culture automatisés depuis vingt ans, Wolfe a décidé de se spécialiser dans les jeunes pousses, les herbes aromatiques, les salades, les fruits, les légumes et le poisson. Il compte parmi ses clients Four Seasons, Google et Disney, pour ne citer que les plus connus.

« La nourriture vivante a un apport nutritif bien supérieur aux aliments prédécoupés. Privilégier les jeunes pousses par rapport aux légumes traditionnels peut permettre de produire davantage de nourriture en moins de temps et de limiter le transport. » Et nous ne parlons pas de la fraîcheur, du goût, de la satisfaction et du bien-être associés à ces aliments cultivés au sein même de votre propre cuisine.

Homme plantant des jeunes pousses
La croissance des jeunes pousses est plus rapide que celle des légumes traditionnels.
Photo : Urban Cultivator
Réfrigérateur pour cultiver les légumes chez soi
Fraîcheur et santé « fait maison ».
Photo : Urban Cultivator

La NASA investit dans des systèmes de jardinage pour ses missions sur Mars

Les systèmes de jardinage domestique semblent sortir tout droit d’un scénario de science-fiction, mais l’idée remonte à des décennies. Dans les années 1970, pour ses missions sur Mars la NASA a commencé à développer des technologies hydroponiques (immersion des racines d’une plante dans une solution nutritive à base d’eau) et aéroponiques (suspension des racines d’une plante dans l’air et pulvérisation de nutriments).

De nos jours, la plupart des fermes sous abri du monde recourent à ces technologies pour cultiver des aliments. Mais c’est seulement ces cinq dernières années que ces systèmes ont été réduits en taille (à la dimension d’une bibliothèque, voire moins) et entièrement automatisés pour simplifier leur utilisation.

Plate-bande blanche de Click & Grow
Le style minimaliste de Click & Grow.
Photo : Click & Grow

Click & Grow est d’une simplicité enfantine

Mattias Lepp, le fondateur de Click & Grow, une start-up basée à San Francisco et en Estonie, a profité d’une niche sur le marché pour lancer une méthode de culture vivrière en intérieur durable et très facile d’utilisation.

« Grâce à notre système Click & Grow, il est possible de cultiver des plantes dans un substrat entièrement biodégradable. Nous proposons des capsules pré-ensemencées qui reprennent le principe des machines à café à capsule : il suffit de les planter dans votre jardin pour obtenir en quelques semaines des herbes fraîches, des fruits, des salades ou des fleurs. Notre ‘Smart Soil’ est biodégradable et les nutriments se trouvent déjà dans le substrat de croissance, il est donc inutile de les ajouter pour s’assurer que les plantes vont bien. »

Click & Grow offre d’ores et déjà une possibilité écologique de cultiver des denrées alimentaires sous abri, mais Lepp cherche en permanence à améliorer sa durabilité. Il a récemment lancé un nouveau modèle de recharge qui abandonne complètement les capsules en plastique.

Homme plantant des légumes à l’aide de capsules
Plante des capsules et attends la récolte.
Photo : Click & Grow

Grove élève des poissons dans un écosystème aquaponique

Alors qu’Urban Cultivator recourt à l’hydroponie et Click & Grow mise sur son propre « Smart Soil », Grove cultive un écosystème complet de bactéries et de microbes qui aide les plantes à se développer de manière organique – par aquaponie. L’entreprise basée dans l’État du Massachussetts réfléchit actuellement à des systèmes de jardinage connectés et travaille à la création d’une application.

« L’aquaponie intègre les poissons dans l’écosystème », explique le CEO de Grove, Gabe Blanchet. « Pour aller plus loin, ajoutez des poissons aux microbes et aux plantes. Tous vivent en symbiose et s’alimentent mutuellement. »

Ce qui reste : un micro-univers vivant dans la cuisine ou le salon, qui pousse plus vite qu’un jardin extérieur, utilise un dixième de l’eau requise et peut couvrir 50 % à 100 % des besoins en protéines d’une famille.

Femmes cultivant leur nourriture en intérieur
Crée ton propre écosystème avec Grove.
Photo : www.grovegrown.com

L’application SproutsIO de MIT Media Lab fait germer ton smartphone

Nous vivons dans un monde de technologie. L’Internet des objets met la domotique au bout de nos doigts sans le moindre effort.

Cofondé par deux diplômés du MIT Media Lab et sur la base de nouvelles recherches menées par la PDG Jennifer Broutin Farah, SproutsIQ a fait de la technologie numérique moderne l’ADN de son système. En recourant à l’hydroponie et à l’aéroponie à divers degrés afin d’optimiser la croissance, les jardiniers d’intérieur contrôlent eux-mêmes à quel moment pulvériser des nutriments sur leurs plants à l’aide de l’appli pour smartphone accompagnant le système.

Équipé de capteurs qui surveillent la plante et les conditions environnementales, d’un brumisateur électronique et d’un éclairage à DEL haute performance, le système prend soin du micro-jardin sur simple pression de l’écran tactile. Grâce aux caméras intégrées, il est même possible de surveiller les précieuses pousses pendant ses congés.

Jenny Broutin Farah, conceptrice et fondatrice de SproutsIO, a déclaré au magazine FastCo.Design : « Le niveau de transparence alimentaire est si faible ! Nous ne réalisons pas combien d’énergie et de ressources sont gaspillées dans le processus de culture, d’emballage et de transport des aliments de la ferme à la table. »

Personne utilisant l’application SproutsIO pour cultiver des légumes à domicile
SproutsIO se connecte aussi à ton smartphone.
Photo : SproutsIO Inc.
Personnel de restaurant préparant des repas à partir de légumes cultivés sur place
Le système a conquis les cuisines des restaurants.
Photo : SproutsIO Inc.

Efficacité maximum

En supprimant les intermédiaires, SproutsIO préserve les ressources de la planète. Le système utilise 98 % moins d’eau et 60 % moins d’engrais que les modes d’exploitation traditionnels. Cerise sur le gâteau, SproutsIO est modulaire : il est possible de cultiver des blettes à la cuisine, du basilic dans la chambre et des tomates au salon – une simple application suffit.

Quel est l’avenir du jardinage intérieur ? Ces systèmes seront-ils un jour intégrés dans nos cuisines comme les réfrigérateurs ou les cuisinières ? Mattias Lepp en est convaincu. « Il n’y a aucune raison de ne pas avoir au moins un petit jardin chez soi pour purifier l’air, compléter l’alimentation et offrir d’énormes avantages pour la santé. L’objectif est de créer les systèmes de jardinage intérieur les plus efficaces possibles. Qui sait, peut-être un jour serons-nous capables de collecter l’énergie des plantes ? »

Pour en savoir plus, visitez Click & Grow, Urban Cultivator, Grove et SproutsIO.

Micro-ferme d’intérieur dans une cuisine
Modernise ta cuisine en l’équipant d’une micro-ferme.
Photo : Click & Grow