Version remasterisée d’Alerte à Malibu ou plutôt grand classique ? Quelle que soit ta préférence, à l’extérieur le divertissement est garanti. Face à la skyline de Sydney, sur la plage de New York ou sous la voûte étoilée d’Ibiza, la toile de fond est résolument époustouflante. Voici notre top dix des cinémas en plein air à ne manquer sous aucun prétexte cet été.

Cine Theseion, Athènes

Athènes est la capitale mondiale du cinéma en plein air. Dans les années 1960, plus de 600 écrans extérieurs auraient projeté des films. Aujourd’hui, la culture cinématographique y est toujours très vivante. Toute l’année, des salles improvisées sous les vignes, dans les arrière-cours, accueillent des visiteurs enchantés. Cine Theseion a ouvert ses « portes » en 1935. Ici, le temps semble s’être figé : dans le jardinet avec vue sur l’Acropole illuminée, les grands classiques de Hollywood côtoient les thrillers hitchcockiens. Privilège suprême : le gâteau au fromage est fait maison.

Cinéma en plein air Cine Theseion à Athènes
Cinéma en plein air avec vue sur l’Acropole.
Photo : Vasilios Koutroumanos

Maple Drive-In Cinema, Pékin

Wang Qishun a toujours adoré les films. Dans les années 80, il devient le fier propriétaire d’une voiture et découvre les drive-in à l’américaine. Son rêve prend forme en 1998, quand il ouvre Maple Drive-In Cinema, le premier drive-in chinois. Dès que le soleil disparaît derrière la silhouette de Pékin, l’écran se met à crépiter. Toute la nuit, les amateurs du septième art peuvent découvrir ou redécouvrir des productions chinoises et américaines.

Allianz Cinema, Zurich

Depuis 27 ans, en juillet et en août 50 000 spectateurs se ruent sur les rives du lac de Zurich. L’écran de l’Allianz Cinema est installé à fleur d’eau. Les lumières de la ville étincellent sur le rivage. Les plus récents blockbusters se partagent l’affiche avec des films d’art et essai ou des incontournables comme The Rocky Horror Picture Show. Pour parachever l’expérience cinématographique, l’offre gastronomique combine les saveurs exotiques (vietnamiennes, péruviennes) aux simples plaisirs d’une saucisse au barbecue.

Le cinéma en plein air Allianz Cinema au bord du lac de Zurich
En Suisse, les cinéphiles se retrouvent au bord du lac de Zurich.
Photo : PPR/Dominik Baur (l’image a été modifiée)

Coney Island Flicks on the Beach, New York City

La péninsule de Coney Island, à la pointe sud de Brooklyn, est surtout réputée pour ses parcs d’attraction. Locaux et visiteurs se bousculent sur la plage, dans un panorama urbain de gratte-ciels où ont élu résidence des familles d’émigrés, pour la plupart d’origine russe. C’est ici qu’est organisé « Flicks on the Beach », tous les lundis de juillet et août. Pour assister à la séance, les cinéphiles new yorkais peuvent se mettre à l’aise, étendre leurs serviettes de plage ou installer leurs transats. L’entrée est gratuite.

Cinéma en plein air sur la plage de Coney Island
Films, lumières et clapotis de l’eau : cinéma sur la plage de Coney Island.
Photo : Alliance for Coney Island

Pluk de Nacht, Amsterdam

Il était une fois quelques amis qui pensaient que trop peu d’excellents films étaient donnés sur les écrans néerlandais. Avec « Pluk de Nacht » – en français : « la nuit est à toi » – ils ont spontanément créé leur propre festival au bord de l’eau à Amsterdam. En août, le programme met de nouveau à l’affiche une surprenante sélection de films internationaux. Seuls les superproductions américaines resteront au rancart. Les projections sont gratuites et sous-titrées en anglais ou en allemand. Une soirée festive couronne l’événement.

Freiluftkino Kreuzberg, Berlin

Dans l’arrière-cour du quartier artistique de Bethanien, le Kreuzberger Freiluftkino est l’un des plus anciens cinémas en plein air de Berlin. De mai à septembre, un film international est projeté chaque soir. Les organisateurs promettent des œuvres phares de la saison en cours, mais aussi de grands classiques et des films cultes. Particularité : tous les films sont en version originale sous-titrée. Les productions allemandes sont sous-titrées en anglais. Notre conseil : rien n’est plus authentique que découvrir un film comme Le jeune Karl Marx dans la ville où le héros a lui-même étudié pendant cinq ans.

Freiluftkino Kreuzberg à Berlin
Un cinéma en plein air qui a fait ses preuves dans la capitale allemande.
Photo : Robin Kirchner

Sunset Drive-In-Cinema, Ahmedabad

Ce cinéma indien se targue de posséder le plus grand écran d’Asie. Une chose est sûre, ce n’est pas l’espace qui manque. D’une capacité maximum de 665 places, il dispose même de sièges couverts sur les dernières rangées. Les familles s’installent confortablement sur des couvertures étendues entre les voitures. Le Sunset Drive-In-Cinema n’est pas une attraction touristique. Ce sont principalement les autochtones qui le fréquentent. Les prix sont réduits pour les tickets d’entrée et il en va de même pour la nourriture dans le restaurant du cinéma.

Retro Drive-In, Irlande

Tu as déjà vu un authentique drive-in ? Cette idée excentrique a vu le jour en Irlande. Les organisateurs du Retro Drive-In parcourent le pays dans leur camion noir et posent leur écran mobile dans les villes. Une véritable caravane de food trucks les accompagne pour que les cinéphiles ne manquent pas de pizzas, de burgers et autres snacks. La sélection de films présente uniquement des classiques cultes. Pour voir ou revoir avec plaisir Top Gun, Retour vers le futur ou encore Les dents de la mer.

Retro Drive-In en Irlande
En Irlande, les drive-in sont bien vivants !
Photo : Thomas Hawk

Amante Movie Night, Ibiza

Chaque mardi soir (ou presque) de juillet à septembre, le restaurant chic Amante à Ibiza transforme sa terrasse en cinéma en plein air. Sous les palmiers, une fraîche brise marine vient caresser la peau des hôtes. Cette année, pour 30 euros par soirée, les Amante Movie Nights proposent des superproductions oscarisées comme La La Land, Moonlight ou Nocturnal Animals. Le prix inclut un verre de cava, divin mousseux catalan, et le popcorn à volonté.

St. George Open Air Cinema, Sydney

Ici, le public prend place dans un décor mondialement célèbre : la carte postale idyllique de Sydney. L’écran du cinéma en plein air St. George projette des films en vogue, des avant-premières et des nouveautés australiennes. Les quelque 2 000 chanceux qui peuvent assister au spectacle ont vue sur l’Opera House et le Harbour Bridge, sous lequel transitent nonchalamment d’immenses paquebots arrivant au port. La saison ne dure que deux mois : janvier et février – la période idéale pour interrompre les semaines hivernales sur l’hémisphère nord !

Cinéma en plein air à Darling Harbour, Sydney
À Sydney, une toile magique peut en cacher une autre.
Photo : Chris Grundy

Tu te souviens des lauréats de 2016 ?